POIDS GROSSIR MINCIR MAIGRIR les ALIMENTS GRASGastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

POIDS  GROSSIR MINCIR  MAIGRIR les ALIMENTS GRASGastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

POIDS – GROSSIR -MINCIR – MAIGRIR – ALIMENTS GRAS Vrai/Faux sur les gras Trop gras, trop sucrés, trop salés… On ne cesse de nous répéter que certains aliments font grossir, qu’il est préférable de ne pas les consommer, ou qu’ils sont tout simplement mauvais pour notre santé. Alors que nous croulons sous les idées reçues à propos des gras, on vous propose d’en démanteler quelques unes. Les aliments gras font grossir Faux. La prise de poids est principalement liée à un excès d’apports caloriques par rapport aux dépenses du corps. Ces apports se font par le biais de la nourriture que nous ingérons, qui nous fournit de l’énergie. Ainsi, les protéines, les glucides et les lipides sont des nutriments indispensables à notre organisme. Nous les retrouvons dans des aliments du quotidien comme la viande, les pâtes ou encore le pain. S’il est recommandé de les consommer avec modération, c’est que l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation a établi un seuil d’apport calorique journalier afin de fournir au corps assez d’énergie : environ 2 500 calories pour un homme et 2 000 pour une femme. Consommer ces nutriments plus que nécessaire induit à un risque de prise de poids, car le supplément de calories ingérées est stocké sous forme de graisse. Il est donc important d’équilibrer ses apports caloriques afin de ne pas dépasser le nombre recommandé. Mais qu'en est-il des gras ? Ils sont plus caloriques que les protéines et les glucides. En effet, un gramme de protéines équivaut à 4 calories, un gramme de glucides à 4 calories et un gramme de lipides à 9 calories. Mais des études1-2-3 ont démontré qu’une baisse d’apports en lipides ne ferait pas reculer l’obésité, car la balance énergétique est compensée par une consommation supérieure d’un autre type de nutriments. Par exemple, dans le cas du régime paléolithique, l’apport en lipides est supérieur au taux recommandé, mais est très faible en protéines. Les acides gras saturés sont mauvais pour la santé Vrai. Il existe deux types d’acides gras et il est important de bien les différencier. Les acides gras essentiels (oméga-3 et oméga-6) sont des gras utiles à l’organisme car ils lui assurent un bon fonctionnement. On les retrouve principalement dans les poissons, les graines et les fruits secs. Ce type d’aliments gras est donc indispensable pour notre santé. En ce qui concerne les acides gras saturés et trans, il est conseillé de les consommer avec modération. Ils sont responsables de la formation de cholestérol LDL dans le sang, à l’origine de certaines maladies cardiovasculaires1-2, et de diabète de type 2. Les acides gras saturés joueraient également un rôle dans le développement des cancers du sein et du colon. Les gras trans (huiles insaturées...

Read More

Maigrir , mincir, perdre du poids Gastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

Maigrir , mincir, perdre du poids Gastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

                Minceur : halte aux idées reçues ! En matière de minceur, les idées reçues sont nombreuses. Entre produits allégés ou aliments « brûle-graisses », il est difficile de s’y retrouver. Nous faisons le point sur ces grands principes de la minceur… 1. Les produits allégés ou light font maigrir FAUX – Les produits allégés sont souvent le résultat d’opérations marketing. Les produits qui portent la mention faible teneur en gras ou allégés en sucres ont certes, une teneur en gras et en sucres moins importante que celle des produits normaux mais sont parfois tout aussi caloriques. De plus, nous pouvons être poussés, sans nous en rendre compte, à consommer plus d’aliments allégés parce qu’on pense qu’ils sont moins caloriques, ce qui n’est pas toujours mieux car ces gras et sucres sont remplacés par des substituts industriels. 2. Pour maigrir, je dois manger moins FAUX – Pour perdre du poids, réduire les quantités n’est pas toujours la solution, sauf quand les quantités ingérées sont déjà importantes. Si vous avez l’habitude de manger des portions normales (75g de viande, 125ml de légumes et 125ml de féculents1) sans vous resservir, diminuer les quantités ne servira qu’à accroître le sentiment de frustration que peut engendrer un régime, ce qui entraînera souvent des petits craquages. L’idéal est de modifier progressivement son alimentation. Privilégiez les viandes maigres comme les volailles, les légumes à la cuisson vapeur et les féculents à grains entiers dont l’index glycémique est plus faible et dont les fibres aideront à mieux rassasier et faciliteront le transit intestinal. En revanche, il est impératif de limiter le grignotage entre les repas. 3. Boire beaucoup d’eau fait maigrir FAUX – L’eau, bien qu’elle soit essentielle à la vie, n’a aucun impact sur la minceur. A partir d’1,5 L d’eau par jour, elle permet l’élimination des toxines. Néanmoins, en buvant à petites gorgées, l’estomac se remplit lentement et atténue la faim, ce qui limite souvent les envies de grignotage. Attention : cette astuce permet de contourner les petits craquages sur des produits gras ou sucrés, souvent responsables de l’échec d’un régime. Elle ne doit pas être un prétexte pour sauter un repas. Autorisez-vous quand même une petite collation saine en milieu d’après-midi (fruit, yaourt sans sucres ajoutés, etc…) selon votre faim. 4. Le champagne ne fait pas grossir VRAI ET FAUX – Le champagne est certes l’un des alcools les moins caloriques avec 120 kcals pour une coupe de 16 cl. Mais cela n’en reste pas moins une quantité importante si vous en consommez plusieurs verres. De manière générale, l’alcool reste relativement calorique et il est conseillé d’en consommer de façon modérée dans le cadre d’un régime pour perdre du poids ou même...

Read More

lait, bon ou mauvais pour la sant:é ?Gastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

lait, bon ou mauvais pour la sant:é ?Gastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

  La Grande Enquête : le lait, bon ou mauvais pour la santé ? A l’occasion de sa première Grande Enquête, PasseportSanté aborde un sujet polémique depuis de nombreuses années. Aliment-santé par excellence pour certains, poison insidieux pour d’autres : le lait n’en finit plus d’alimenter les débats. Pour tenter d’y voir plus clair, nous avons interrogé 4 professionnels de la santé aux avis radicalement opposés.               Depuis la récente publication d’une étude montrant le lien entre forte consommation de lait et augmentation de la mortalité prématurée1, la polémique du lait a trouvé un nouveau souffle. Jusque là, la recherche scientifique avait surtout démontré sa richesse nutritionnelle et ses bienfaits santé. Deux discours s’affrontent donc aujourd’hui dans un climat sensible, les uns accusant les autres de désinformation. Alors, comment y voir plus clair ? Le lait a-t-il bien toutes les vertus qu’on lui prête ?   Ses défenseurs Jean-Michel Lecerf Chef du service de nutrition de l'Institut Pasteur de Lille "Le lait n'est pas un mauvais aliment !" Lire l'entrevue Marie-Claude Bertière Directeur du département du CNIEL et Médecin nutritionniste "Se passer de produits laitiers entraîne des déficits au delà du calcium" Lire l'entrevue Ses détracteurs Marion Kaplan Bio-nutritionniste spécialisée en médecines énergétiques "Pas de lait après 3 ans" Lire l'entrevue Hervé Berbille Ingénieur en agroalimentaire et diplômé en ethno-pharmacologie. "Peu de bénéfices et beaucoup de risques !" Lire l'entrevue Publié dans PasseportSante.net                              http://www.docteuramine.com  PRENEZ RENDEZ VOU                 Gastro casa...

Read More

comment avoir perdre du ventre?Gastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

comment avoir perdre du ventre?Gastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

Perdre du ventre : comment avoir un ventre plat au naturel ? Avoir un ventre plat n’est-il pas le rêve de toutes les femmes (et de tous les hommes) ? Nous trouvons souvent peu flatteurs, cette graisse abdominale ou ce ventre un peu gonflé ! A condition de miser sur une alimentation équilibrée, de ne pas avoir de problèmes digestifs et de suivre quelques recommandations… Retrouver un ventre plat, c'est possible !   Je mise sur les fibres ! En plus d’être excellentes pour la santé, les fibres constituent un très bon allié ventre plat ! Il existe deux types de fibres : solubles ou insolubles. Alors que les fibres solubles, contribuent plutôt à réguler les taux de cholestérol et la glycémie dans le sang, les fibres insolubles favorisent le transit intestinal et protègent de la constipation. Pour avoir un ventre plat, c’est donc sur les fibres insolubles qu’il faut miser ! Favorisez les céréales et le son de blé, les fruits et légumes, les aliments à grains entiers (riz complet, pain complet…) ainsi que les légumineuses (haricots rouges, lentilles…). Les fibres insolubles ont aussi l’avantage d’assurer une sensation de satiété plus durable, ce qui n’est pas négligeable si vous souhaitez perdre votre graisse abdominale ! Je dis oui aux bons gras ! Si vous êtes concerné(e) par la graisse abdominale, pensez à miser sur les bons gras ! Car en plus d’être souvent une gêne esthétique, le gras abdominal est dangereux pour la santé puisqu’il entoure nos organes vitaux. Cet excès de gras peut mener à de graves problèmes de santé, comme une hypertension, un taux de cholestérol élevé, un syndrome métabolique, etc… Alors contrairement à ce que l’on pourrait penser, pour perdre son ventre, il faut continuer à miser sur les gras, mais pas n’importe lesquels ! On parle ici des acides gras monoinsaturés (ou Oméga-9) contenus surtout dans l’huile d’olive, l’huile de canola, l’avocat, les amandes, les noix de macadamia et la plupart des autres noix (notre palmarès d’aliments riches en Oméga-9). Ce constat est fait à partir du régime The Flat Belly Diet (Le régime ventre plat), qui recommande de consommer une portion (1 poignée ou 1 cuillère à soupe ou à table) d’acides gras monoinsaturés à chaque repas. Je me concocte une boisson drainante Une fois de plus, pas de recette miracle ! Recommandées en cas de problèmes digestifs, mais aussi en cas de graisse abdominale, les boissons drainantes ne voient leur efficacité prouvée que si elles sont combinées à une alimentation saine et si elles sont consommées plusieurs fois par jour. Ces boissons sont généralement à base de plantes aux vertus diurétiques qui drainent l’organisme en agissant sur plusieurs organes comme le foie, le rein, et même sur le système lymphatique. Pour lutter...

Read More

Pancréatite chronique nouveaux concepts dans la prise en charge de la douleur الالتهاب المزمن للبنكرياس مفاهيم حديثة حول أخذ الموقف ازاء الألGastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

Pancréatite chronique nouveaux concepts dans la prise en charge de la douleur الالتهاب المزمن للبنكرياس مفاهيم حديثة حول أخذ الموقف ازاء الألGastro-entérologue, proctologue  gastro casa procto casa

    Pancréatite chronique : nouveaux concepts dans la prise en charge de la douleur           الالتهاب المزمن للبنكرياس مفاهيم حديثة حول أخذ الموقف ازاء الألم     الملخص : بقدرة الطبيب على ادراك الآليات النوسيسبتيفيية للالتهاب المزمن للبنكرياس (1) ( أي مجموعة الطاقات و السبل التي يسخرها الجسم البشري للشعور بالعوامل الداخلية المسببة للألم أو الاحساس أو الانفعال ) يصبح يستطيع علاج هذا الصنف من الألم الذي يعد التخلص منه من الصعوبة بمكان.بالرغم من عدم وجود المطابقة بين التغيرات المورفولوجية لعضو البنكرياس و شدة الألم ، تظل أصناف العلاج تعتمد ، في أكثر من مرة ، تعتمد على الأشكال الأناتومية. لقد تغير اليوم مفهوم العلاج الطبي و أخذ منعطفا حديثا و لم يبق متركزا على البنكرياس فحسب ، بل لفث انتظاره صوب المفهوم النوروبيولوجيي للألم (2) . و بالإضافة لذلك، فيحتمل أن يساهم اندلاع ألم البطن في آليات أخرى ربما ناجمة عن مختلف العلاقات بين الآليات. و تختلف سبل الشعور بالألم الداخلي حسب اختلاف الأشخاص المصابين. فليس هناك من سبيل لتعريف موحد يضمن نجاح العلاج لدى كافة الأشخاص. و من جهة أخرى فلقد أثبتت بعض الدراسات الطبية عدم صحة نظرية البون >>البورن أوت <<(3) أي الاحتراق التي تعتقد بأن تطور نحافة البنكرياس يصحب باختفاء الألم . و من الملحوظ أن الشعور بالألم قد يستديم بدون نهاية. و لهذا فجدير بنا اتخاذ موقف قوي و مبكر للعلاج . فكافة أصناف المعرفة الحديثة تشير الى ضرورة التحول في استراتيجية علاج الألم المزمن للبنكرياس . و يتحتم علينا أن نأخذ بعين الاعتبار مفهوم الآليات النوسيسبتيفيية الخفية لأن الحاجة الى تغير الموقف و الاتجاه الى استراتيجية جديدة أمست أمرا قائما يخص المصابين بالعلاج المناسب لحالاتهم . و لهذا لقد أصبح ضروريا تطور أدوات حديثة تتيح تحديد صنف الآلية أو الميكانزيم . الموضوع : يعتقد الألم المزمن أثناء الاصابة بداء الالتهاب المزمن للبنكرياس ، عرضا شائعا كثير التردد. لقد تعرضت وجهة النظر (4) حول ظاهرة ألم البنكرياس المزمن الى تغير ملحوظ .حيث انتقل التفكير من مفهوم الآلية النوسيسبتيفيية (5) المتركزة على الضغط الى نوور نوروبيولوجي (6) او المتعلقة بالعصبات ، لسبب الاضطرابات النورولوجية أو المتعلقة بالعصبات . غير أن سبب اندلاع الألم لا يتركز على هاتين الظاهرتين فقط ، بل يحتمل أن تساهم كذلك في انجاب الألم آليات أخرى عند نفس الشخص. و لعل الألم الذي يشعر به المصاب ينجم عن عدة آليات داخلية تتشعب وفق حالة المصاب الأمر الذي يشرح اختلاف استجابة فعاليات العلاج. فعلاج الالتهاب المزمن للبنكرياس يظل عاما و مخيبا للأمل في أكثر من مرة. سنحاول في هذا الموضوع التصدي بالحديث عن الأدوات السريرية و الغير سريرية آملين أن نساهم في بسط المزيد من التوضيح لمفهوم الآليات النوسيسبتيفيية اللواتي ينجم عنها اللم الذي يشعر به المصاب. خلاصة القول : ينجم الالتهاب المزمن للبنكرياس عن مختلف الآليات النوسيسبتيفيية أي مجموعة الطاقات و السبل التي يسخرها الجسم البشري...

Read More