5 aliments pour protéger son cœurGastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

5 aliments pour protéger son cœurGastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

5 aliments pour protéger son cœur Les maladies cardio-vasculaires sont la première cause de mortalité dans le monde. L’organisme subit quotidiennement des attaques qui finissent par épuiser le système cardio-vasculaire. Voici 5 aliments qui aident à protéger son cœur.         Plusieurs études cliniques1 démontrent que la teneur en phytostérols des amandes à raison de 34 mg pour 30 g soit 25 amandes, fait diminuer la concentration de « mauvais » cholestérol (LDL) dans l’organisme. Une hypercholestérolémie peut entraîner des troubles cardiaques car le « mauvais » cholestérol, après avoir approvisionné les organes, se dépose dans les artères et, en cas de surplus, risque de les boucher. Selon des données épidémiologiques2, une consommation quotidienne de 30 g d’amandes réduirait le risque de maladies cardio-vasculaires de 45%. La vitamine E contenue dans l'amande (7,5 mg de vitamine E pour 25 amandes soit la moitié de la recommandation journalière en vitamine E) aiderait également à lutter contre les maladies cardio-vasculaires en empêchant la formation de caillots dans le sang.         Grâce à sa teneur en anthocyanines (350 à 400 mg pour 100 g de fruits), la cerise fait partie des fruits les plus antioxydants. Les anthocyanines sont des composés phénoliques qui agissent comme des pigments et donnent aux cerises leur couleur rouge. Ils ont aussi la capacité de neutraliser les radicaux libres, des composés qui endommagent les cellules de l’organisme et qui seraient responsables de l’athérosclérose c’est-à-dire la présence d’une plaque sur la paroi des artères qui gêne ou bloque la circulation du sang et qui peut provoquer, à terme, des troubles cardio-vasculaires.         En plus de favoriser la satiété et d'être peu caloriques avec 163 kcals pour 100 g, les pois chiches seraient un bon allié pour les personnes souffrant de diabète1. Celui-ci augmenterait de 2 à 4 fois le risque de souffrir d’une maladie cardio-vasculaire. Le pois chiche possède une charge glycémique faible qui est une méthode de calcul prenant en compte la quantité des glucides mais aussi leur qualité. Un taux de glycémie (= taux de sucre dans le sang) trop élevé augmente le risque d’infarctus ou d’AVC en obstruant les vaisseaux sanguins.  Les pois chiches possèdent des propriétés antioxydantes grâce à leur teneur en manganèse et en cuivre, des nutriments qui aident à réduire l’effet des radicaux libres dans le processus d’oxydation des cellules de l’organisme.         100 g de viande de porc contient 3,6 g de lipides dont 1,2 g d’acides gras saturés, 1,4 g d’acides gras monoinsaturés et 0,3 g de gras polyinsaturés. Les teneurs en acides gras essentiels (oméga-3) du porc font donc de lui une viande aux qualités nutritionnelles plus importantes que celles de la viande de bœuf ou de mouton. La consommation...

Read More

son d’avoine et ses vertusGastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

son d’avoine et ses vertusGastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

Les vertus du son d'avoine Les promesses du son d’avoineSaupoudré sur les yaourts et les salades, ou ajouté à la préparation des crêpes, des galettes et même du pain, le son d’avoine peut être intégré quotidiennement à notre alimentation.Encore peu connu il y a quelques années, le son d’avoine est devenu aujourd’hui un ingrédient indispensable aux alimentations spéciales minceur et aux régimes santé. Avec des effets prouvés sur le taux de cholestérol en raison de sa teneur en béta-glucane, une fibre soluble hypocholestérolémiante, et des bienfaits reconnus pour affiner la silhouette, le son d’avoine, très médiatisé à travers le régime Dukan, semble plein de promesses   Les bienfaits minceur du son d’avoine Le rôle des fibres solublesLe son d’avoine est très riche en fibres solubles. Ces fibres ont la capacité de se dissoudre dans le tube digestif. On en trouve par exemples dans la pomme, la courgette ou l’aubergine mais en quantité moindre que dans le son d’avoine. Au cours d’un repas, les fibres solubles se mélangent aux autres aliments consommés. L’organisme ne disposant pas des enzymes nécessaires à l’assimilation des fibres d’avoine, elles traversent alors le tube digestif et le côlon sans être absorbées et sont en partie éliminées par les voies naturelles, emportant avec elles certains nutriments comme les glucides (sucres) et les lipides (gras) des autres aliments avec lesquels elles se sont mélangées. Le nombre de calories consommées est ainsi mathématiquement amoindri, tout comme les apports en sucre et graisses.La satiétéAyant la capacité d’absorber environ 30 fois son volume d’eau, le son d’avoine a tendance à gonfler dans l’estomac. Cette faculté d’absorption, additionnée aux propriétés rassasiantes des fibres solubles, permet d’augmenter la sensation de satiété à la fin du repas. Le grignotage, responsable de l’échec de nombreux régimes, pourra ainsi être évité.Pour ce qui est de la posologie, il est recommandé de limiter dans un premier temps la prise de son d’avoine à 1 cuillère à soupe par jour afin de s’assurer qu’il est bien toléré par l’organisme. Il sera ensuite possible d’augmenter sa consommation à 2 voire 3 cuillères à soupe par jour. Le son d’avoine est un allié santé de plus en plus souvent recommandé par les nutritionnistes puisqu’il permettrait de prévenir et de combattre différentes maladies chroniques… Des effets sur le diabète Le son d’avoine peut par exemple être conseillé dans les cas de diabète de type 2, ce dernier ayant un index glycémique faible (15) et pouvant absorber des nutriments comme le sucre. Il faut cependant rester vigilant : le son d’avoine ne permet en aucun cas de remplacer un régime pauvre en sucre nécessaire chez les personnes diabétiques. C’est uniquement associé à un régime spécial qu’il favoriserait la stabilisation de la glycémie (taux...

Read More

Comment faire plein d’Oméga-3Gastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

Comment faire  plein d’Oméga-3Gastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

  10 aliments pour faire le plein d'Oméga-3 Certains gras sont dits « essentiels » pour l’homme car l’organisme ne peut les synthétiser lui-même. Parmi eux, les acides gras oméga-3 sont reconnus pour leurs effets bénéfiques sur la santé cardiovasculaire. Pour les consommer, pas besoin de recourir aux compléments alimentaires : certains aliments en contiennent en quantité suffisante. Découvrez lesquels.         L’huile de Colza (Canola) L’huile de colza (canola) est une source d’acide alpha-linolénique (AAL), un acide gras de la famille des oméga-3, à chaîne courte. L’acide alpha-linolénique ne peut pas être fabriqué par l’organisme : on le dit "essentiel" car il doit nécessairement être fourni par l’alimentation. Dans l'organisme, les acides gras à chaîne courte peuvent se transformer en acides gras à chaîne longue. Ceux-ci sont bénéfiques pour la santé cardiovasculaire. Mais le taux de conversion reste faible (de 1 à 3%). C’est pourquoi il est impératif de consommer des aliments riches en oméga-3 à chaîne longue. La noix La noix possède un contenu particulièrement élevé en acides gras polyinsaturés, soit plus de 70 % de ses lipides totaux. Près d'un cinquième de ces acides sont des acides gras oméga-3 essentiels à chaîne courte. Sa proportion en oméga-3 par rapport aux oméga-6 est idéale, mais elle ne contient pas d’oméga-3 à chaîne longue. Il est préférable d'acheter les noix dans leur coque : les gras insaturés des noix vendues écalées s'oxydent plus facilement . Le maquereau Le maquereau est une excellente source d’oméga-3 à chaîne longue (l’AEP et l'ADH). Ceux-ci sont les plus bénéfiques pour l’organisme. Ils sont connus pour réduire la tension artérielle, les triglycérides et la formation de caillots sanguins, diminuant ainsi les risques de maladies cardiovasculaires. Le maquereau est l’un des poissons les plus riches en AEP et ADH. Une portion de 100 g de maquereau en fournit environ 1,2 g, ce qui correspond à plus de deux fois la recommandation journalière. L’huile de chanvre Les graines de chanvre sont une source unique d’oméga-3. Bien évidemment, la version alimentaire (Cannabis Sativa) ne contient pas de THC, une molécule hautement psychotrope. L’huile de chanvre contient non seulement des oméga-3 « à chaîne courte » que l’on retrouve dans d’autres huiles végétales mais aussi des SDA (chaîne moyenne). Ceux-ci sont assimilés beaucoup plus facilement par l’organisme. On la trouve en vente dans les boutiques bio ou naturelles à un prix très élevé. Les graines de chia Les graines de chia sont naturellement riches en fibres alimentaires et en « bons gras ». Elles renferment de 15 à 17% d’Oméga-3 sous la forme d’acide alpha-linolénique (AAL). Elles contiennent également 5 à 8% d’acide gamma-linoléique (AGL), un Oméga-6 difficile à synthétiser par l’organisme. En revanche, les acides gras oméga-3 à chaîne longue ne font pas partie de...

Read More

6 aliments à consommer en cas de diabète de type 2Gastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

6 aliments à consommer en cas de diabète de type 2Gastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

6 aliments à consommer en cas de diabète de type 2 Le diabète de type 2 représente 90% des cas de diabète. L’alimentation joue un rôle clé chez les personnes souffrant de cette maladie. Elle doit permettre de combler les besoins nutritionnels, de contrôler le taux de glycémie et de lipides sanguins en plus de favoriser le maintien du poids santé et de prévenir les maladies cardiovasculaires. Voici donc 6 aliments à intégrer au menu en cas de diabète, en plus d'une alimentation saine et équilibrée et d'une activité physique régulière. La poire La poire propose de nombreux composés phénoliques, dont des flavonoïdes, responsables de la couleur du fruit, et des acides phénoliques. Présentes principalement dans la pelure du fruit, ces composantes permettent de neutraliser les radicaux libres, grâce à leur effet antioxydant. Les composés phénoliques contribueraient ainsi à la prévention des maladies cardiovasculaires et de certains cancers. La haute teneur en fibres alimentaires de la poire aiderait également à la diminution des risques de troubles cardiaques ainsi qu'à la régularisation du transit intestinal. Les fibres solubles contenues dans la poire retardent l’absorption du glucose dans l’intestin grêle, permettant ainsi un meilleur contrôle de la glycémie. Les personnes atteintes de diabète de type 2 doivent surveiller le taux de glycémie, c'est-à-dire le taux de sucre (glucose) présent dans le sang, afin de ne pas être en hyperglycémie. En cas d'hyperglycémie, la personne pourrait ressentir différents symptômes tels qu'une envie constante d'uriner ou une sensation de soif. L'avocat L’avocat est un excellent choix alimentaire puisqu’il est fortement antioxydant. Son indice TAC est de 1933 μmol par portion de 100 g. Cette mesure permet de situer l'activité antioxydante d'un aliment sur une échelle de 0 à 14 000 μmol (= micromole). En cas de diabète, il est important de consommer des aliments avec un fort pouvoir antioxydant car cette maladie favorise l’activité des  radicaux libres responsables de l'oxydation de l'organisme. Ceux-ci peuvent entrainer la glycation (= réaction entre le glucose excédentaire et les protéines corporelles) qui est l’un des facteurs de vieillissement accéléré des tissus. L’avocat est également un fruit riche en ras monoinsaturés aussi appelés les  «bons» gras. Une étude1 a permis de démontrer que l’avocat a une réelle incidence sur la diminution des lipides sanguins. Cela permet de prévenir les risques de maladies cardiovasculaires qui sont de 2 à 3 fois plus élevés chez une personne diabétique. L'orge L’orge est un produit céréalier à grains entiers très nutritif, riche en fibres solubles et en vitamine E. Cette céréale constitue un antioxydant qui permet de lutter contre les dommages causés par les radicaux libres. La vitamine E favorise ainsi la prévention des risques de maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies liées au vieillissement. De plus, cette...

Read More

Interpréter le résultat de votre prise de sangGastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

Interpréter le résultat de votre prise de sangGastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

Comment interpréter le résultat de sa prise de sang ? L'hématologie Glycémie, cholestérol, plaquettes… Vous venez de récupérer les résultats de votre prise de sang et en attendant votre rendez-vous chez le médecin, vous aimeriez y voir plus clair. PasseportSanté vous aide à déchiffrer vos analyses. 1. Les hématies Les hématies, appelées aussi globules rouges, font partie des éléments figurés du sang. Elles assurent le transport des gaz respiratoires comme le dioxygène (O2) et le dioxyde de carbone (CO2). Le nombre moyen de globules rouges est de 4,6 à 6,2 millions /mm3 chez l'homme et de 4,2 à 5,4 millions /mm3 chez la femme. ► En cas d’anomalie : – Si il y a une augmentation du nombre de globules rouges, il s’agit d’une polyglobulie. Cette anomalie de la production des globules rouges peut provenir de deux mécanismes distincts: 1) La maladie de Vaquez : elle est due à une anomalie des cellules-souches qui acquièrent des caractéristiques tumorales et qui prolifèrent. Il s’agit d’une maladie rare qui touche l'adulte d'âge moyen et dont l’espérance de vie se situe entre 12 et 15 ans après le diagnostic. 2) L’hypoxie : elle consiste en une oxygénation insuffisante des tissus et provoque l’augmentation du taux d’hormone stimulant l’érythropoïèse. L’hypoxie se traduit par des céphalées, des vertiges, des acouphènes et une coloration rouge de la peau. Elle peut résulter de plusieurs facteurs : pneumopathie, cardiopathie congénitale, consommation excessive d’alcool ou de tabac, séjour en haute altitude ou encore port de vêtements trop serrés. – Si il y a une baisse du nombre de globules rouges, on parle d'anémie. L'anémie peut avoir plusieurs causes: hémorragies, défaut de production des globules rouges ou d'hémoglobine, destruction excessive des globules rouges. Elle peut se déclencher à la suite d'une carence alimentaire (dans la majorité des cas), de facteurs héréditaires, d'une maladie auto-immune (affection de la moelle osseuse, problèmes endocriniens), d'autres maladies (cancer, SIDA) et certains traitements médicaux. La production insuffisante de l'hémoglobine peut être la conséquence d'une carence en fer, en folates ou en vitamines B12. 2. L'hématocrite L’hématocrite est le volume occupé par les hématies dans un volume donné du sang total. La valeur normale pour l’homme est de 40 à 52 %. Pour la femme, elle est de 37 à 48 %. L'hémoglobine est une protéine, dont la principale fonction est le transport du dioxygène dans l'organisme. Elle se trouve essentiellement à l'intérieur des globules rouges et est responsable de la couleur rouge du sang. La valeur normale est de 13.5 à 17.5 gr/dL chez l'homme et 12.5 à 15.5 gr/dL chez la femme. ► En cas d’anomalie : Pour la femme enceinte et l'enfant, les taux diminuent considérablement. De nombreuses pathologies peuvent être responsables...

Read More