COMMENT LUTTER CONTRE LE MAL DES TRANSPORTSGastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

COMMENT LUTTER CONTRE LE MAL DES TRANSPORTSGastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

Des remèdes naturels contre le mal des transports Le mal des transports, aussi appelé cinétose, est un fait commun qui affecte 20 % de la population. Les femmes sont toutefois plus susceptibles d’être indisposées par ce trouble : elles ont 70 % plus de risques d’en souffrir que les hommes. Les enfants âgés de 10 à 12 ans sont néanmoins les plus touchés, selon John Golding, professeur et chercheur à l’Université de Westminster.         Qu’est-ce qui cause le mal des transports ? Les malaises associés au mal des transports résultent d’un décalage entre la perception visuelle et le centre de l’équilibre, situé dans l’oreille interne. La cinétose peut être occasionnée par tout voyage à bord d’un véhicule mobile, quoique certains moyens de transport causent moins de malaises que d’autres, par exemple, le train. Les symptômes liés au mal des transports peuvent diminuer lorsque l’exposition au même stimulus est répétée à plusieurs reprises. Ainsi, une personne qui, lors de son premier voyage en voiture, souffrait de cinétose peut voir ses malaises s’estomper en renouvelant l’expérience. Quels sont les symptômes de la cinétose ? Malaises, étourdissements, nausées, maux de tête, sueurs froides, somnolence, hypersalivation et respiration accélérée sont tous des symptômes liés au mal des transports qui peuvent mener aux vomissements. Ces malaises cessent lorsque le corps s’habitue au mouvement du véhicule ou lorsqu’il y a arrêt de ce dernier. À moins que les vomissements persistent jusqu’à la déshydratation, il n’y a pas à s’alarmer de ces symptômes. L’importance de bien choisir son siège dans le véhicule Comme le mal des transports découle d’un décalage entre ce qui est perçu par les yeux et ce qui est ressenti par le centre de gravité, le choix du siège dans le véhicule est primordial. Le conducteur ne souffre jamais du mal des transports. En prenant place sur le siège avant, le passager pourra observer l’horizon qui lui apparaît distinct plutôt que de voir défiler les paysages sur les côtés. La place située au centre de la banquette arrière offrira la même vision. Contrôler sa respiration : un facteur essentiel Le contrôle de la respiration est le moyen le plus naturel de lutter contre les symptômes du mal des transports. Dans un article, paru dans La Presse en 2007, M. Golding indique que « le contrôle de la respiration fonctionne en partie parce que c'est une manière de penser à autre chose qu'à vomir, et aussi parce que le réflexe empêchant de vomir pendant qu'on respire, pour éviter de contaminer les poumons, est l'un des plus fondamentaux. » Pour cette raison, il est recommandé d’ouvrir les fenêtres du véhicule, si cela est possible, afin de laisser entrer l’air frais. Des plantes contre...

Read More

L’huile d’olive: Gastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

L’huile d’olive: Gastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

  Vrai-Faux sur l’huile d’olive L’huile d’olive fait partie intégrante de l’alimentation méditerranéenne (ou Crétoise) où elle constitue la principale source de matières grasses. Utilisée en cuisine depuis l'Antiquité, l'huile d'olive est aujourd'hui célèbre pour ses bienfaits sur la santé cardiovasculaire. Plusieurs autres bienfaits lui sont attribués : saurez-vous en distinguer le vrai du faux ? L’huile d’olive est l'huile la plus riche en oméga-3 Faux. L’huile d’olive n’est pas la meilleure huile pour un apport significatif en oméga-3, un acide gras insaturé. Par exemple, selon Santé Canada1, 15 ml d’huile d’olive contiennent 0,1 g d’oméga-3 contre 1,3 g pour seulement 2 ml d'huile de lin. Comme la quantité d'oméga-3 contenue dans l'huile d'olive négligeable, il ne faut pas miser sur cette matière grasse pour en retirer des bienfaits tels que la diminution des risques de maladies cardiovasculaires, une régulation de la tension artérielle, la prévention de certains cancers et l’amélioration du fonctionnement des reins. Pour bénéficier d'un apport intéressant en oméga-3, il sera plutôt conseillé de miser sur l'huile de chanvre, de krill ou de citrouille. L’huile d’olive est la moins grasse de toutes Faux. Contrairement aux idées reçues, l’huile d’olive n’est pas moins grasse que les autres types, qu’il s’agisse de l'huile de colza (canola), de l'huile de lin ou de l'huile de pépin de raisin. Toutes les huiles sont composées à près de 99  % de lipides, c’est-à-dire de matières grasses. L’huile d’olive ne fait pas exception. Toutefois, c’est une huile riche en acides gras mono-insaturés (= bon gras), ce qui contribue à rétablir l’équilibre entre les gras saturés et insaturés. En fait, il s’agit du principal composant avec 10,1 g d'acides gras mono-insaturés pour 14 g d’huile d’olive. Le 1 % qui complète l’huile d’olive est constitué de différents composés mineurs : squalènes, alcools triterpéniques, stérols (β-sitostérol), phénols et autres dérivés du tocophérol. De plus, la mention « légère » que certains fabricants apposent sur les bouteilles ne change en rien la composition de l’huile d’olive. Ce qui se trouve altéré est le goût et la couleur du produit. L’huile d’olive de première pression à froid représente un choix plus censé Faux. L’huile d’olive de première pression à froid représentait autrefois le choix le plus censé, car les techniques de pression n’étaient pas aussi raffinées qu'aujourd'hui. Elles permettaient de recueillir seulement 40 % de l’huile contenue dans les olives. Pour obtenir la totalité, les producteurs ajoutaient de l’eau chaude et effectuaient une seconde pression. La qualité de l’huile s’en trouvait alors diminuée, puisqu'elle perdait ainsi bon nombre de ses nutriments. Comme les procédés se sont nettement améliorés, les producteurs n’ont pratiquement plus recours à l’ajout d’eau. L’huile est donc d’une qualité égale, qu’importe la pression. L’huile d’olive extra vierge est de meilleure qualité Vrai. Selon le...

Read More

Le calciumGastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

Le calciumGastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

  Calcium     Autres noms : Ca, acétate de (calcium), aspartate de, carbonate de, chélate de, chlorure de, citrate de, citrate malate de, gluconate de, lactate de, lactogluconate de, orotate de, phosphate de, dolomite, poudre d'os, coquilles d'huîtres moulues. Les suppléments de calcium augmentent-ils les risques d’accidents vasculaires? Cette possibilité a suscité une certaine inquiétude. Au cours de quelques études, les participants, notamment des femmes âgées, prenant des suppléments de calcium ont subi plus d’accidents cardiovasculaires que les sujets prenant un placebo2,35,36. Les données sont actuellement insuffisantes pour établir un lien direct35, mais selon les chercheurs, ce point important pour la santé des femmes devrait être éclairci37.   Indications   Calcium seul – Ralentir légèrement la progression de l’ostéoporose chez les femmes ménopausées. Calcium et vitamine D – Prévenir l'ostéoporose et en ralentir la progression. Calcium et vitamine D – Prévenir des fractures chez les personnes âgées. Calcium seul – Soulager les symptômes du syndrome prémenstruel. Calcium dans les aliments – Réduire légèrement le risque de cancer colorectal. Réduire légèrement le taux de cholestérol. Réduire légèrement la tension artérielle. Prévenir les fractures chez les personnes âgées Contribuer à la perte de poids. Posologie Prévention de l'ostéoporose Pour les personnes de moins de 50 ans en bonne santé : un apport alimentaire en calcium de 1 200 mg, à compléter par un supplément, au besoin et un supplément de 400 UI à 1 000 UI (10 à 25 µg) de vitamine D par jour. Pour les personnes de 50 ans et plus, Ostéoporose Canada recommande : un apport alimentaire en calcium de 1 200 mg par jour, à compléter par un supplément, au besoin, et un supplément de vitamine D de 800 UI à 2 000 UI (de 20 à 50 µg). Traitement de l’ostéoporose Pour les personnes atteintes, Ostéoporose Canada recommande : un apport alimentaire en calcium de 1 200 mg par jour, à compléter par un supplément, au besoin, et un supplément de 800 UI à 2 000 UI (20 à 50 µg) de vitamine D par jour (le dosage optimal est déterminé par le médecin traitant). Notes         Pour être efficace, l’apport en calcium et en vitamine D doit être continu. Le diagnostic et le traitement de l’ostéoporose relèvent d’un suivi médical. Comme il semble que l'organisme ne puisse absorber plus de 500 mg de calcium à la fois, on recommande de prendre les suppléments par doses de 500 mg, 2 ou 3 fois par jour, avec les repas. On peut prendre la vitamine D à n’importe quel moment de la journée : pendant, avant, après ou entre les repas. Soulagement des symptômes du syndrome prémenstruel Prendre de 1 g à 1,5 g par jour, en doses divisées. Apport nutritionnel recommandé en calcium Âge Quantité de 0 à 6 mois 200 mg* de 7 à 12 mois 260 mg* de 1 à 3 ans 700 mg de 4 à 8 ans 1 000 mg de 9 à 18 ans 1 300 mg de 19 à 50 ans 1 000 mg...

Read More

Cirrhose biliaire primitive (CBP) التشمع الكبدي الصفراوي الأصلGastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

Cirrhose biliaire primitive (CBP) التشمع الكبدي الصفراوي الأصلGastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

التشمع الكبدي الصفراوي الأصلي Cirrhose biliaire primitive (CBP) الملخص : يحتمل أن يكون التشمع الكبدي الصفراوي الأصلي (1) داءا ذاتيا( 2) يصيب النساء خاصة . و لعل سبب الاندلاع يرجع لعوامل بيئية و تأهل جيني( 3) و يمكن كشف الداء حينما يتوفر وجود 2 أو 3 دلائل على الأقل من الأعراض التالية: الأعراض السريرة و البيوكيمة للتراكم الصفراوي أو الكوليستاز( 4 ) ( و حاصة (أ) ارتفاع الفوسفاتيز القلوية ( 5) أكثر منذ أكثر من 2-6 أشهر (ب) وجود الأجسام المضادة للميتوكوندري ( 6 ) (ج) الأعراض النسيجية( 7) لالتهاب الأقنية الصفراوية (8 )حيث يتم تشخيصها عبر انجاز العينات الكبدية (9) . يعتمد علاج الدرجة الأولى على اللجوء لعقار الأورسوديزوكسيكوليك( (10) بمقدار 13-15 مغم /كلغم/اليوم . يلاحظ ان هذا العلاج يطيل مدة العيش دون اللجوء لعملية الزرع (11)شرط ان ينفد العلاج بعناية و حذر. غير ان العقار في بعض حالات تشمع الكبد يستثني اللجوء لعملية الزرع التي يتلوها الانتكاس بنسبة بنسبة تربو عن 20-25% من الحالات . يجب أن تتطلع الأبحاث العلمية الى المعرفة الجيدة لعوامل الاندلاع الموجودة في البيئة و ادراك الدور الذي يلعبه تطور الداء و استجابته للعلاج. 1-la cirrhose biliaire primitive (CBP) 2- probablement auto-immune 3-prédisposition génétique 4-cholestase 5-phosphatases alcalines 6-anticorps anti mitochondries 7-les signes histologiques 8-cholangite 9-biopsies hépatiques 10-acide ursodesoxycholique (AUDC) 11- transplantation hépatique الموضوع : ان داء التشمع الكبدي الصفراوي الأصلي 1 مرض التهابي مزمن مجهول السبب ، يصيب المرأة عامة ، و يختص بتدمير الأقنية الصفراوية ، داخل الكبد ، الصغيرة و المتوسطة الحجم . و ينبعث الداء من أصول مناعية . أما من الوجهة النسيجية( 12) فان التدمير يصيب خلايا الكولونجيوسيت(13) الدقيقة ، ثم ينتشر الالتهاب الى منطقة الأوعية الدموية للبوابة ( 14) حيث تسود خلايا اللمف وسيت 15 خاصة و البلاسم وسيت( 16) و خلايا الماكر وفاج . و ان الداء لا يتطور الى التشمع سوى في مرحلة متأخرة و حينما ينعدم توفير العلاج. سنتصدى في هذا المضوع بالحديث عن فيزيوباتولوجية الداء و نستدرج ضمن ما سنستدرجه الحالات السريرية و موقف العلاج. 12 sur le plan histologique 13- cholangiocytes 14-infiltration portale 15-lymphocytes 16-plasmocytes الدراسات الوبائية و الفيزيوباتولوجية يعتقد داء التشمع الكبدي الصفراوي مرضا نادرا قليلا ما يبرز قبل سن 40 يصيب الأنثى حاصة حولي سن 40 أو 50 و خلاصة القول: نادرا ما يبرز داء التشمع الكبدي الصفراوي الأصلي قبل سن (40). و يعتقد سببه مجهولا ، غير ان عدة دلائل تشير بأن الداء مناعي : 1- الافراط في اصابة النساء كما يحدث أثناء التعرض للأمراض المناعية 2- الاقتران الشائع بظاهرة خارجة عن الكبد (17) معتقدة مناعية ذاتية مثل متلازمة شوجران (18) و 3- وجود الأجسام المضادة للميتوكوندي (6) بنسبة تربو عن من الحالات 4- تشابه الاصابات مع خلايا العضو المزروع (19) لدى الأشخاص المضيفين (20) أو الذين حضوا بزرع الكبد . تشير عدة دراسات بأن داء التشمع الكبدي الصفراوي الأصلي...

Read More

Comment obtenir la vitamine D ?:Gastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

Comment obtenir la vitamine D ?:Gastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

  Comment obtenir la vitamine D ?   WASHINGTON – La vitamine D fait souvent la une des médias, comme Creapharma en parlé ces jours dans un article, à cause de propriétés quasi miraculeuses avancées par certains scientifiques. Une quantité suffisante de vitamine D est donc de plus en plus recommandée par les médecins. Selon l’Académie nationale de médecine française, qui s'exprimait dans un rapport en juin 2012, 80% des Français seraient en situation de manque de vitamine D. Le recul de l’activité physique en plein air serait une cause importante de ce déficit. Comment peut-on obtenir cette vitamine ? L'organisme est incapable de synthétiser cette vitamine, il doit faire appel à des sources externes, il existe 3 moyens d'obtenir la quantité recommandée quotidienne de vitamine D (voir infographie en bas de l'article): l'exposition au soleil (rayons UVB) la prise de compléments alimentaires l'alimentation L'influence du soleil La vitamine D porte souvent le nom de "vitamine du soleil". En effet, l'exposition au soleil est chez beaucoup d'individus la source principale de vitamine D, surtout en été et dans les pays (sub)tropicaux. La vitamine D peut être synthétisée au niveau de la peau sous l'effet des rayons UVB du soleil. La prise de compléments alimentaires est un autre moyen important pour obtenir cette vitamine, principalement dans des régions avec peu d'exposition solaire comme le Canada et la Scandinavie (en hiver surtout). L'alimentation est plus problématique pour obtenir la quantité recommandée quotidienne de vitamine D, car peu d'aliments contiennent cette substance en quantité suffisante. La vitamine D est une molécule liposoluble, c'est-à-dire qu'elle reste stockée des mois dans les tissus adipeux et peut-être libérée plusieurs mois après. Autrement dit une personne peut s'exposer en été et profiter plusieurs mois après en hiver de cette vitamine en quantité suffisante. En Europe et Amérique du nord, on constate que beaucoup de personnes présentent une carence en vitamine D, probablement car avec l'essor des médias électroniques (TV, internet, jeux vidéos) les gens vont moins dehors en été. De plus, le soleil a souvent été diabolisé par les dermatologues pour son risque sur la santé avec le cancer de la peau. Or on sait que quelques minutes suffisent en été pour faire le stock de vitamine D grâce à une exposition solaire avec un ciel sans nuage. La durée de cette exposition dépend toutefois de plusieurs facteurs comme le type de peau, la période de l'année et de la journée et de la latitude. Les personnes à la peau foncée comme les noirs mettent davantage de temps à synthétiser la vitamine D (environ 20 à 30 minutes) que les personnes à la peau claire (environ 10 minutes). On estime qu'une exposition au soleil de 5 à...

Read More