A propos du meilleur régime de 2014, les bonnes et mauvaises calories:Gastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

A propos du meilleur régime de 2014, les bonnes et mauvaises calories:Gastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

    Le meilleur régime de 2014, les bonnes et mauvaises calories     Il existe un nombre impressionnant de livres, de magazines ou de méthodes pour perdre du poids. La plupart du temps il y a de nombreuses répétitions et les personnes en surpoids achètent souvent ces produits  plus pour se donner bonne conscience que pour réellement apprendre de nouvelles informations. Sur Creapharma nous estimons que la nutrition peut être présentée de façon simple. Voici 5 points essentiels à retenir en 2014 pour perdre du poids: 1. Attention aux calories (les bonnes et les mauvaises). Ne comptez pas seulement les calories (kcal). Certes, théoriquement plus vous mangez de calories et plus vous allez grossir. Mais ce n'est pas si simple. En effet, si vous mangez 100 kcal de brocoli ou 100 kcal de pâtes blanches (non complètes) vous allez prendre moins de poids avec le brocoli qu’avec les pâtes blanches. Celles-ci contiennent des sucres rapides, ce qui augmente la glycémie. On sait que le glucose peut se transformer en graisse. Le brocoli, riche en fibres et pauvre en sucres, sera absorbé de façon plus progressive avec un indice glycémique plus bas, sans compter qu'une partie se retrouvera non absorbée et éliminée par les fèces. On peut dire qu'il y a de bonnes calories comme le brocoli et de mauvaises calories comme les pâtes blanches. Il ne faut pas oublier que le nombre de calories indique la quantité ingérée mais pas forcément celles absorbées par l'intestin, le point le plus important pour contrôler son poids. C'est pour cette raison notamment, que le célèbre régime Weight Watchers (ndlr. Creapharma n'a aucun lien avec cette société et ne reçoit pas d'argent pour parler d'eux), a abandonné son système de points en 2010, entièrement basé sur le nombre de calories,  en l'orientant vers une pondération de chaque aliment. Pour résumer, dans ce régime on ne doit pas dépasser un certain nombre de points par jour, chaque aliment se voyant attribuer un certain nombre de points. La banane par exemple présente 0 point, ce qui fait qu'on peut théoriquement en consommer autant qu'on veut chaque jour (attention quand même de ne pas en abuser).  On le voit, une banane contient 90 kcal pour 100 gr, mais selon Weight Watchers, elle ne provoque pas ou très peu de prise de poids. 2. Les fibres. La plupart des nutritionnistes répètent en permanence qu'il faut manger davantage d'aliments riches en fibres. Comme mentionné dans le point 1,  ces aliments limitent l'absorption dans l'intestin et surtout ralentissent l'entrée dans le système vasculaire. Cela abaisse le taux de glycémie, les aliments riches en fibres ont ainsi un indice glycémique bas. En consommant des aliments riches en fibres on stabilise le...

Read More

Devenir mince halte aux idées reçues !:Gastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

Devenir mince halte aux idées reçues !:Gastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

Minceur : halte aux idées reçues ! En matière de minceur, les idées reçues sont nombreuses. Entre produits allégés ou aliments « brûle-graisses », il est difficile de s’y retrouver. Nous faisons le point sur ces grands principes de la minceur… 1. Les produits allégés ou light font maigrir FAUX – Les produits allégés sont souvent le résultat d’opérations marketing. Les produits qui portent la mention faible teneur en gras ou allégés en sucres ont certes, une teneur en gras et en sucres moins importante que celle des produits normaux mais sont parfois tout aussi caloriques. De plus, nous pouvons être poussés, sans nous en rendre compte, à consommer plus d’aliments allégés parce qu’on pense qu’ils sont moins caloriques, ce qui n’est pas toujours mieux car ces gras et sucres sont remplacés par des substituts industriels. 2. Pour maigrir, je dois manger moins FAUX – Pour perdre du poids, réduire les quantités n’est pas toujours la solution, sauf quand les quantités ingérées sont déjà importantes. Si vous avez l’habitude de manger des portions normales (75g de viande, 125ml de légumes et 125ml de féculents1) sans vous resservir, diminuer les quantités ne servira qu’à accroître le sentiment de frustration que peut engendrer un régime, ce qui entraînera souvent des petits craquages. L’idéal est de modifier progressivement son alimentation. Privilégiez les viandes maigres comme les volailles, les légumes à la cuisson vapeur et les féculents à grains entiers dont l’index glycémique est plus faible et dont les fibres aideront à mieux rassasier et faciliteront le transit intestinal. En revanche, il est impératif de limiter le grignotage entre les repas. 3. Boire beaucoup d’eau fait maigrir FAUX – L’eau, bien qu’elle soit essentielle à la vie, n’a aucun impact sur la minceur. A partir d’1,5 L d’eau par jour, elle permet l’élimination des toxines. Néanmoins, en buvant à petites gorgées, l’estomac se remplit lentement et atténue la faim, ce qui limite souvent les envies de grignotage. Attention : cette astuce permet de contourner les petits craquages sur des produits gras ou sucrés, souvent responsables de l’échec d’un régime. Elle ne doit pas être un prétexte pour sauter un repas. Autorisez-vous quand même une petite collation saine en milieu d’après-midi (fruit, yaourt sans sucres ajoutés, etc…) selon votre faim. 4. Le champagne ne fait pas grossir VRAI ET FAUX – Le champagne est certes l’un des alcools les moins caloriques avec 120 kcals pour une coupe de 16 cl. Mais cela n’en reste pas moins une quantité importante si vous en consommez plusieurs verres. De manière générale, l’alcool reste relativement calorique et il est conseillé d’en consommer de façon modérée dans le cadre d’un régime pour perdre du poids ou même tout simplement, pour être en bonne santé. 5....

Read More

6 aliments pour améliorer son bien-être:Gastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

6 aliments pour améliorer son bien-être:Gastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

6 aliments pour améliorer son bien-être Il est essentiel de se faire plaisir en mangeant sans oublier d'allier le plaisir à la santé et au bien-être. De nombreux aliments aideraient à se sentir mieux, à combattre le stress et redonneraient de l’énergie. Découvrez notre sélection d'aliments spécial bien-être. vieillissement cellulaire. Les graines de sésame sont riches en vitamine B6. Egalement appelée pyridoxine, la vitamine B6, joue un rôle important dans la synthèse de neurotransmetteurs comme la sérotonine (= hormone du plaisir) ou la dopamine (= hormone du bonheur). Par conséquent, la consommation de graines de sésame favoriserait le processus chimique de la "bonne humeur". Une étude1 affirme d'ailleurs qu'une carence en vitamine B6 entraînerait un excès d’irritabilité. De plus, les graines de sésame possèdent aussi des vertus antioxydantes qui jouent un rôle capital dans le ralentissement du vieillissement cellulaire.Comme les protéines et les lipides, les glucides sont des nutriments essentiels qui fournissent de l’énergie à l’organisme. Les lentilles, grâce à leur teneur importante en glucides (100 g de lentilles cuites = 13 g de glucides) permettent de stimuler l'organisme en augmentant le tonus et en améliorant l’humeur. En raison de leur teneur en fibres (4,5 g de fibres pour 1 portion de 125 ml), les lentilles permettraient de lutter contre certaines types de cancer, comme le cancer du côlon, le diabète de type 2 ou la constipation. De plus, les lentilles contiennent des antioxydants qui protègent les cellules du corps des dommages causés par les radicaux libres (= substances produites au cours du fonctionnement normal de l’organisme). Enfin, les lentilles font partie des légumineuses dont la consommation régulière est recommandée. Les noix sont des fruits à écale comme les noisettes, les amandes ou les pistaches. Elles sont connues pour leur teneur importante en magnésium  avec 133 mg pour 1/4 d’une tasse g de noix. L’apport quotidien recommandé en magnésium afin de permettre à l’organisme de bien fonctionner est d’environ 350 mg. Le magnésium joue un rôle important dans le métabolisme de l’énergie et il joue un rôle essentiel dans la transmission nerveuse et dans la relaxation, un processus vital pour la fonction cardiaque. Une carence en magnésium serait associé à la spasmophilie, un trouble également appelé hyperexcitabilité neuromusculaire. Pour favoriser la détente et le bien-être, n’hésitez pas à mettre la noix au menu de vos collations !           Les nutriments contenus dans le chocolat entraînent une augmentation du tryptophane​, un acide aminé qui, lorsqu’il passe dans le cerveau, se transforme en sérotonine. Cette hormone détient un rôle important dans les changements d’humeur. Une carence ou un déséquilibre de sérotonine pourrait provoquer un état anxieux. Le chocolat, qu’il soit noir, au lait ou blanc, rendrait heureux mais avec modération car le chocolat est calorique avec 530 kcals pour 100 g...

Read More

gastro-entérite : comment soulager les symptômes ?:Gastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

gastro-entérite : comment soulager les symptômes ?:Gastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

Gastro-entérite : comment soulager les symptômes ? En hiver, on constate une recrudescence de cas de gastro-entérites virales qui causent des nausées, des vomissements, des crampes abdominales et des diarrhées. L'intensité et la durée des symptômes varient selon la cause : virus, bactéries, micro-organismes…Comment éviter d'attraper la gastro-entérite en pleine épidémie et le cas échéant, comment la soigner ? PasseportSanté vous dit tout ce qu'il faut savoir.         Réhydratation D’abord, quand il y a des vomissements, attendre quelques heures après qu’ils aient cessé avant de boire ou de manger pour permettre au système digestif de se remettre. Les jeunes peuvent toutefois tenter de boire une solution de réhydratation quand ils ont passé 30 minutes sans vomir. Ensuite, boire de petites gorgées d'eau ou de solution de réhydratation. On en trouve en pharmacie (Gastrolyte®), mais on peut en fabriquer soi-même (voir les recettes ci-dessous). Éviter d’en consommer une trop grande quantité d’un seul coup. Au début, on conseille de prendre environ 1 c. à soupe de solution toutes les 10 minutes, puis d’augmenter graduellement. Si les vomissements reprennent, attendre 30 minutes, puis réessayer d’absorber un peu d’eau ou de solution de réhydratation. Pour bien s’hydrater, consommer 1 à 2 litres d’eau ou d’autres boissons par jour. Éviter l'alcool, qui déshydrate et irrite le système digestif. Éviter aussi de boire plusieurs verres de boissons gazeuses sucrées par jour (cola notamment). Leur contenu élevé en sucre peut aggraver la diarrhée. Les boissons et les aliments qui contiennent de la caféine peuvent être consommés avec modération. Selon une synthèse d’études, l’effet diurétique de la caféine apparaît seulement si l’on boit plus de 4 tasses de café par jour8. En revanche, chez certaines personnes, le café peut irriter l’intestin et aggraver la diarrhée.   Les solutions de réhydratation Recette de l'Organisation mondiale de la Santé – Mélangez 1 litre d’eau stérile, 6 c. à thé de sucre et 1 c. à thé de sel.         Autre recette – Mélangez 360 ml de jus d'orange non sucré à 600 ml d'eau bouillie refroidie, additionnée de 1/2 c. à thé de sel de table. Mode de conservation. Les solutions se conservent 12 h à la température ambiante et 24 h au réfrigérateur. Réhydratation du nourrisson Proposer souvent à boire une solution de réhydratation électrolytique à l’enfant (en vente en pharmacie). Proposer la solution, de préférence fraîche, plusieurs fois par heure, par petites gorgées ou à la cuillère. Il boira dès qu’il en aura besoin. Alimentation Tant que les malaises persistent, mieux vaut éviter de consommer les aliments suivants, qui aggravent les crampes et la diarrhée : les produits laitiers; les jus d'agrumes; la viande; les plats épicés; les friandises; les aliments riches en gras (dont les fritures); les aliments qui contiennent de la farine de blé (le pain, les pâtes, la pizza, etc.); le...

Read More

5 produits naturels approuvés pour perdre du poids:Gastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

5 produits naturels approuvés pour perdre du poids:Gastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

5 produits naturels approuvés pour perdre du poids "Coupe-faim", "brûle-graisses", drainants, etc… De nombreux produits naturels dédiés à la perte de poids ont fait leur apparition sur le marché ces dernières années. D’un simple clic, il est possible de se les procurer sous forme de complément alimentaire. En 2009, le CNRS a pourtant révélé que plus de 2/3 d’entre eux contenaient des composants inactifs ou étaient surdosés. Certains ont même interdits par les autorités de santé. Quels sont les produits naturels réellement efficaces pour perdre du poids ? PasseportSanté a choisi de vous en livrer cinq, sources et modes d’action à l’appui. Le thé vert, brûle-graisse naturel D’origine chinoise, le thé vert est connu depuis l’antiquité et fait partie des « brûle-graisses ». Cette appellation grand public, qui caractérise le plus souvent les plantes contenant de la caféine, fait référence à une augmentation de la lipolyse (= dégradation de certains gras) et de la thermogènese (= production de chaleur de l’organisme)1. Comment ça marche ? Les feuilles de thé vert contiennent à la fois de la caféine, entre 3 et 4 %, et des catéchines, deux substances qui augmentent les concentrations de noradrénaline dans l’organisme. Or, ce composé permet d’accroître les dépenses énergétiques et l’oxydation des graisses. Des études réalisées sur des rats ont démontré l'effet anti-obésité du thé vert2.  Celles effectuées sur l’homme sont moins catégoriques mais semblent être tout de même bénéfiques sur la perte de poids. Une méta-analyse, réalisée sur 11 études, a montré que les catéchines du thé vert avaient un intérêt dans la perte de poids et dans son maintien3, en particulier lors d’une activité physique modérée. Comment consommer le thé vert ? Le thé vert est principalement utilisé sous forme d’infusion. On peut cependant le retrouver sous formes de pastilles ou de gélules. Une tasse de thé vert contient en moyenne 50 mg de caféine4. Il est recommandé de ne pas dépasser 3 à 4 tasses de thé vert, ce qui permet de ne pas aller au-delà des doses moyennes quotidiennes recommandées de 300 mg de caféine. En raison d’une suspicion d’effet hépatotoxique, surtout si le thé vert est consommé à jeun, la FDA (Food and Drug Administration) recommande de le consommer en mangeant5 . Le guarana, accélérateur de la dépense énergétique La graine de guarana, un arbuste originaire de l’amazonie brésilienne, est également employée comme complément dans certains régimes amincissants. Elle fait partie, tout comme le thé vert, des « brûle-graisses » qui favorisent la dégradation de ces dernières et l'augmentation de l’activité métabolique. Comment ça marche ? Le guarana doit ses effets à sa haute teneur en caféine. Outre une augmentation de la vigilance et une accélération du rythme cardiaque, la caféine serait responsable de l’augmentation du métabolisme...

Read More