Traiter une mycose aux pieds Gastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

Posted by on janvier 24, 2016 in Uncategorized | 0 comments

Traiter une mycose aux pieds

Les mycoses peuvent être difficiles à traiter. Voici quelques remèdes naturels qui aident à contrer les mycoses des pieds.

Qu'est-ce qu'une mycose des pieds ?

Qu'est-ce qu'une mycose des pieds ?

La mycose des pieds, parfois appelée « pied d’athlète », est une infection provoquée par des champignons ou par des levures parasites localisés surtout sur la peau entourant les orteils. Ces cultures se développant dans un milieu humide, il est primordial de toujours avoir les pieds secs. Pour cela, il faut privilégier le port de chaussettes 100 % coton, toujours bien se sécher les pieds après la douche et essayer de les laisser à l’air libre le plus souvent possible. Mais malgré toutes ces précautions, il peut être difficile de se débarrasser d’une mycose.

Les bains de pieds

Les bains de pieds

Le bain au bicarbonate de soude
Le bicarbonate de soude est excellent pour traiter la mycose des pieds. Il suffit de diluer 4 cuillères à soupe de bicarbonate sous forme de poudre dans 1L d’eau tiède et d’y baigner ses pieds pendant 15 minutes. Ensuite, il est important de bien les sécher afin d’éliminer l'humidité. Il est également conseillé de saupoudrer la peau atteinte de mycose avec du bicarbonate de soude juste avant de mettre des bas ou des chaussettes. Ainsi, la poudre absorbera l’humidité tout au long de la journée.

Le bain d’eau salée
L’eau salée est un environnement hostile pour les mycoses, car le sel empêche la prolifération des champignons. Tremper chaque jour ses pieds dans l’eau salée (environ 1 cuillère à soupe de gros sel par litre d’eau) aidera à combattre cette infection.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles

Plusieurs huiles essentielles apportent une aide considérable afin de lutter contre les mycoses des pieds grâce à leurs vertus antifongiques (= substance qui détruit les champignons). Les huiles essentielles d’arbre à thé ou de tea tree, de lavande et de cèdre de l’Atlas possèdent ces propriétés. Chacune de ces huiles peut être mélangée à de l’huile d’amande douce et peut être appliquée directement sur la zone atteinte à raison de quelques gouttes.

L'utilisation des huiles essentielles est cependant déconseillée chez la femme enceinte et chez l'enfant, ainsi que sur les plaies.

Recette de traitement à base d’huile essentielle de lavande
Mélanger 1 millilitre d’huile essentielle de lavande (non du lavandin), un millilitre (= 25 gouttes) d’huile essentielle de sarriette, 4 millilitres d’huile d’amande douce ou de pépin de raisin. Mélanger ensuite doucement le tout. Appliquer quelques gouttes de ce mélange sur la zone atteinte par la mycose (peau ou ongle), trois fois par jour, jusqu’à ce que la mycose ait disparu. Pour empêcher une récidive, il est possible de poursuivre le traitement une fois par jour seulement au cours des semaines qui suivent.

Le choix du chlorure d’aluminium
Appliquer 2 à 3 fois par jour une solution de chlorure d’aluminium (25 %) (= sel d'aluminium et de chlore) sur un quo;athlète assèche la zone atteinte et diminue ainsi la prolifération des champignons. Il est important de ne pas l’utiliser en cas de lésions. Cette solution peut être retrouvée en pharmacie et peut être une alternative aux huiles essentielles

Le lapacho et l’huile d’autruche

Le lapacho et l’huile d’autruche

Le lapacho (ou Pao d'arco)
Laisser reposer ses pieds pendant 15 minutes, deux fois par jour, dans un bain d’écorce de lapacho (= arbre de l'Amérique du Sud) marinée dans de l’eau tiède diminue considérablement les infections comme une mycose. Pour être efficace, cette préparation doit être sous forme de décoction (= faire bouillir durant 8 à 10 minutes, 15 g à 20 g de poudre d'écorce interne séchée de lapacho dans 500 ml d'eau).

Une solution par voie orale contre les mycoses
Faire bouillir, dans un litre d’eau, quatre cuillères à café de Lapacho dans un litre d’eau pendant 5 à 7 minutes et laisser infuser durant 12 minutes. Du miel peut être rajouté afin d’en améliorer le goût. Il est recommandé d’en boire trois tasses par jour pendant le traitement de la mycose. Utilisé en infusion, le Lapacho contribue à fortifier le système immunitaire afin de prévenir l'apparition des mycoses.

 

L’huile d’autruche
L’huile d’autruche apaise également les s à champignons. De plus, elle a l’avantage de pouvoir être appliquée même sur les entailles, car elle agit comme cicatrisant et accélère leur guérison

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *