les acariens Gastro-entérologue, proctologue gastro casa procto casa

Posted by on novembre 27, 2015 in Uncategorized | 0 comments

choses à savoir sur les acariens

Allergies, inflammations cutanées, excédents de poussière… De nombreux signes qui peuvent révéler la présence d’acariens dans votre habitat, mais aussi sur votre peau. Mesurant entre 0,1 et 0,6 millimètres, il est impossible de les voir à l’œil nu. Mais leur invasion reste rarement sans conséquences. Où sont-ils ? Sont-ils dangereux ? Comment s’en débarrasser ? PasseportSanté vous dévoile 5 choses que vous ignoriez peut-être sur les acariens.

Les acariens sont partout, tout le temps

Les acariens sont partout, tout le temps

L’automne et l’hiver sont des périodes de l’année propices aux acariens où l’humidité et la chaleur forment un climat idéal pour leur prolifération. Mais ce n’est pas pour autant qu’on ne les croise pas en été, où l’atmosphère leur est aussi favorable. Ils se multiplient à une très grande vitesse et s’agrippent fortement grâce à leurs griffes. Dès que la température est aux alentours de 20°C et que l’humidité atteint les 50 % à 80 % dans une pièce, les acariens se glissent dans les moindres recoins. Ainsi les draps, les matelas, les peluches, les rideaux, les tapis, les moquettes et les meubles sont des cibles faciles pour ces arachnides. Il est d’ailleurs conseillé de décaler ses meubles de quelques centimètres du mur afin que la poussière ne s’y accumule pas. De plus, il y aurait jusqu’à 10 000 acariens par grain de poussière et ils seraient environ 2 millions dans un lit. Dans un climat froid, ils deviennent inertes, mais ne meurent pas, c’est pourquoi il est important de respecter des mesures d’hygiène pour s’en débarrasser

Les acariens provoquent des allergies

Les acariens provoquent des allergies

Un français sur quatre est victime d’allergies respiratoires. Dans 75 % des cas, elles sont provoquées par les acariens présents dans la maison. Ces allergies sont chroniques, elles durent toute l’année. Les symptômes d’une allergie aux acariens sont des éternuements répétitifs, le nez qui coule ou bouché, les yeux et la gorge qui piquent et une fatigue intense. Certaines personnes présentent même de l’eczéma sur l’ensemble du corps, qui peut s’accompagner de troubles du sommeil. Il est recommandé de procéder à un test d’allergies aux acariens si tous ces symptômes se manifestent afin de les traiter le plus rapidement possible et d’améliorer son quotidien. Les allergies sont principalement dues aux protéines présentes dans les déjections des acariens et aux cadavres dans la poussière. Ils sont donc allergènes même après leur mort.

Les acariens peuvent être dangereux pour la santé

Les acariens peuvent être dangereux pour la santé

Les acariens, qui font partie de la classe des arachnides, regroupent les aoûtats, les tiques et les araignées rouges. Ils sont susceptibles de mordre, surtout les aoûtats. La colonisation de la peau par un acarien, appelé sarcopte, est responsable de fortes démangeaisons: il s'agit de la gale. Cette maladie est très contagieuse, elle se transmet par contact direct, et provoque de multiples lésions cutanées sur l’ensemble du corps. De plus, la présence d’acariens provoque souvent des crises d’asthme chez des personnes sensibles. Il semblerait que 70 % des cas d’asthme soient liés à la présence d’acariens1. En ce qui concerne les tiques, ils sont également dangereux tant pour les animaux que pour les hommes. Récemment, une étude2 a découvert un lien entre le décès d’un homme et une morsure de tique.

On peut avoir des acariens sur le visage

On peut avoir des acariens sur le visage

Une espèce d’acariens, les Demodex, pourraient se loger sur notre visage. Ce cas toucherait environ 10 à 20 % de la population1, dont principalement les adultes. D’une taille d’environ 0,3 millimètres, ces arachnides sont invisibles à l’œil nu. Ils ne sont pour autant pas offensifs dans la plupart des cas, car ils se nourrissent simplement du sébum de la peau et des follicules pileux des cheveux, des sourcils et des cils. De plus, il est impossible de les déloger ! La présence de ces acariens est contrôlée par notre système immunitaire. En trop grand nombre, ils pourraient êtres responsables de rosacées (rougeur de la peau), une maladie chronique qui touche entre 5 et 20 % de la population mondiale. D’après une étude américaine1, 100 % des adultes de plus de 18 ans seraient les hôtes d’au moins une des deux espèces existantes de Demodex.

Comment se débarrasser des acariens ?

Comment se débarrasser des acariens ?

Les acariens étant friands d’humidité et de chaleur, il est fortement conseillé d’aérer chaque pièce pendant au moins 30 minutes tous les jours, et de ne pas les chauffer à plus de 20°C. L’entretien de la literie est également primordial pour prévenir ce risque d’allergie. Les sommiers à lattes et les couettes synthétiques sont vivement recommandés, et il existe même des housses anti-acariens. Une fois par semaine, les draps doivent êtres lavés à 60°C, et les ouvertures et les couettes au moins une fois par mois. Il existe aussi des solutions naturelles pour éliminer les acariens. Tout d’abord, on retrouve les huiles essentielles (de Lilas, de graines de neem, d’arbre à thé, de citron, d’eucalyptus et de lavande) que l’on peut appliquer directement sur sa literie ou dont on peut faire des sprays. Le bicarbonate de soude est lui aussi utilisé pour combattre les acariens1. En effet, ce dernier serait un puissant acaricide et tuerait la totalité des acariens en deux heures. On peut le saupoudrer sur son matelas et ses oreillers, par exemple.

 

Publié dans PasseportSante.net

cliquez_adesse

 

x

 

 http://www.docteuramine.com/

 

ADRESS

PRENEZ RENDEZ VOUS

 

Gastro casa procto

 

 

 

 

 

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *